Kirane's dans l'officiel des spectacles

officiel-des-spectacles-3417

Dans un article de Michael Gridy

Ce restaurant indien sort de l'ordinaire à tous les niveaux. Créé par Rajen et Kirane Gupta, ce lieu, totalement authentique, offre un superbe décor haut en couleur. On y trouve ces statuettes anciennes de collection, les Orissa Dolls, que les propriétaires ont rapporté de leurs nombreux voyages en Inde. À côté d'antiques persiennes accrochées aux murs, on découvre de petites niches contenant des vases emplis de roses. Les tons carmins dominent ce décor. On retrouve cette couleur sur les banquettes ou sur les magnifiques chaises ornées de sous-verres représentant des portraits de maharajas. Sur les tables, les assiettes de présentation dorées et argentées attendent les convives, annonçant la promesse d'une belle soirée. Le service est à la hauteur des ambitions d'une maison qui tend vers l'exceptionnel. Aucun détail n'est négligé pour assurer le confort des clients, à commencer par la climatisation bienvenue en cette saison. La cuisine, des plus soignées, se voit caractérisée par un sens des parfums et de la nuance. Un message sur la carte met Ies choses au clair " La haute cuisine indienne n'empotre jamais le palais. Un excès de Piment éliminerait les goûts délicats de ces mets sophistiqués. ". Kirane Gupta, cuisiniere réputée, qui vrent de publier un très beau livre, fait en effet découvrir dans son restaurant toute la splendeur de la gastronomie de I'lnde. Elle maitrise a la perfection les classiques comme les tandooris de volailles ou le seekh kebab, une viande d'agneau finement hachée, avec des herbes fraîches, saupoudrée au masala. Les petits pains qui agrémentent les entrées sont irréprochables et la maison pousse le raffinement en allant jusqu'à proposer sept sauces distinctes pour accompagner les entrées. Spécialité du Kirane's, le chicken dhania korma présente un désossé de volaille finement mariné dans les épices vertes. Cuit a feu très doux, il offre cette subtilité qui fait tout le charme des grandes tables indiennes. Le restaurant est aussi l'un des rares à Paris à proposer la cuisine Dumpoux. Cette technique de cuisson fait penser a la fameuse soupe aux truffes VGE. imaginée par Paul Bocuse. Elle se réalise à l'étuvée ; la recette étant placée dans une assiette creuse. protégée durant la cuisson par une pâte. Cette technique saine et diététique offre un résultat savoureux comme en témoignent les morceaux de poulet, dans leur sauce parfumée à la cannelle et au clou de girofle. Les légumes participent largement au succès de cet établissement. Au Kirane's, la dégustation de la fondue d'aubergines aux aromates ou les épinards en branche, cuisinés avec des cubes de fromage blanc, représentent un pur régal. Au dessert, il faut recommander les très beaux fruits exotiques, mangue ou ananas de première fraicheur. On peut apprécier les pâtisseries comme le gajar halwa ou le coconut barfi et l'on succombe irrémédiablement avec la fameuse glace à la vanille nappée d'un coulis de mangue. La découverte qu'offre ce restaurant trouve encore un prolongement dans la carte des vins qui nous permet de goûter des crus originaux comme un Sancerre rosé de chez Henri Bourgeois. En rouges on peut découvrir la cuvée Ego de chez Cazes, en Côtes du Roussillon. On remarque également quelques vins rares, a l'instar du Crozeq Hermitage "Les fées brunes" vinifié par Jean-Luc Colombo. Des choix sûrs qui montrent qu'au Kirane's l'exceptionnel fait partie du quotidien.